Formations par apprentissage

Présentation

L’Unité de formation par apprentissage (UFA Agricampus VAR) du CFA RAP PACA, spécialisée dans la formation de jeunes sous contrat d’apprentissage propose :

  • Une formation diplômante après 16 ans (ou15 ans s’il justifie avoir accompli la scolarité du 1er cycle de l’enseignement secondaire), visant l’obtention du C.A.P., Brevet Professionnel, Bac Professionnel et BTS
  • Une pédagogie spécifique et adaptée qui alterne formation au sein de l’entreprise et formation sur site

L’apprentissage est une voie d’excellence, valorisant les savoirs de nos jeunes et favorisant, par un lien étroit avec le monde de l’entreprise, leur intégration professionnelle.

Sur le site d’Hyères, dans un environnement calme et verdoyant, l’établissement à caractère humain dispose d’atouts majeurs pour permettre aux apprentis de s’intégrer et de s’épanouir dans leur voie professionnelle mais également dans leur vie de citoyen.

Sur le site des Arcs, l’UFA propose au cœur du bassin de la Dracénie et de son terroir remarquable, des formations spécifiques axées sur l’apprentissage des milieux vitivinicoles et paysagers.

Site d’Hyères

Infos pratiques

Les apprentis ont accès aux différentes structures de l’EPL :

  • L’internat
  • Le restaurant scolaire
  • Les équipements sportifs (terrains de foot, basket, handball, gymnases…)
  • Les laboratoires de Biologie
  • Le Centre de Documentation et de Recherches
  • Les aires pédagogiques

Accès et transports

La desserte scolaire vers l’établissement est assurée par le ramassage scolaire dont les circuits quotidiens sont bien desservis en direction de Toulon, le Lavandou, Carqueiranne, Cuers, etc.

Le mode de gestion des aides aux transport scolaires des apprentis dépend de leur lieu de résidence et de leur lieu de formation.

Les apprentis domiciliés et scolarisés dans les périmètres urbains doivent s’adresser directement à la communauté d’agglomération dont ils dépendent :

  • Apprentis domiciliés et scolarisés dans l’agglomération Toulon Provence Méditerrannée : TPM(Carqueiranne, La garde, Hyères, Ollioules, Le Pradet, Le Revest, St Mandrier, La Seyne, Six Fours, Toulon, La Valette), s’adresser à la R.M.T.T. : Téléphone : 04 94 03 87 03 ou 04 94 03 87 17.
  • Apprentis domiciliés dans l’agglomération Dracénoise : (Ampus, Les Arcs, Bargemon, Callas, Chateaudouble, Claviers, Draguignan, Figanières, Flayosc, Lorgues, Montferrat, La Motte, Le Muy, Taradeau, Trans, Vidauban), s’adresser à la Communauté d’agglomération de Draguignan : Téléphone : 04 94 50 23 87
  • Elèves domiciliés dans l’agglomération de Fréjus / St Raphaël, s’adresser à la Communauté d’agglomération en Mairie de St Raphël : Téléphone : 04 94 17 66 80
  • Apprentis de St Zacharie, s’adresser au SITCA d’Aubagne : Téléphone : 04 42 32 63 35

Les apprentis dépendent du Conseil Général du Var. La demande d’aide auprès du Département est distribuée par l’établissement avec le dossier d’inscription.

Restauration et hébergement

L’inscription à l’internat est subordonnée à la validation de l’inscription à l’UFA et cela dans la limite des places disponibles.

Il est ouvert toute l’année sauf le dimanche soir et durant  les périodes de vacances scolaires.

Le recrutement géographique des candidats s’effectue majoritairement sur le bassin hyérois et pour le restant principalement sur l’ensemble du département.

Site des Arcs sur Argens

Infos pratiques

Les apprentis ont accès aux différentes structures du lycée des Arcs :

  • L’internat
  • Le restaurant scolaire
  • Les équipements sportifs (terrains de foot, basket, handball, gymnases…)
  • Les salles pédagogiques spécifiques (laboratoires, salles informatiques…)
  • Le Centre de Documentation et de Recherches

Accès et transport

Se rendre à l’UFA des Arcs :

En voiture

  • Depuis l’autoroute de Nice : sortie Le Muy-Draguignan-St Tropez. Suivre la RDN7 en direction des Arcs. Arrivé aux Arcs suivre les panneaux indicateurs pour le lycée des Arcs.
  • Depuis l’autoroute d’Aix : sortie Le Luc-Toulon-Les Arcs. Suivre la RDN7 en direction des Arcs. Arrivé aux Arcs suivre les panneaux indicateurs pour le lycée des Arcs

A pied depuis la gare SNCF (15 minutes)

Sortir en face de la gare et monter vers le centre-ville par l’avenue principale. Sur la place de la Mairie suivre les panneaux routiers « Draguignan-La Motte ». Le lycée se situe 200 mètres au-dessus de l’église, en face de l’antiquaire.

En bus

Le lycée est desservi par un bus de la Communauté d’Agglomération Dracénoise devant l’entrée de l’Etablissement.

Restauration et hébergement

L’UFA  dispose d’un accès à l’internat du lycée à destination des apprentis résidant dans un rayon supérieur à 30 kilomètres du site.

L’inscription à l’internat est subordonnée à la validation de l’inscription à l’UFA et cela dans la limite des places disponibles.

Il est ouvert toute l’année sauf le dimanche soir et durant  les périodes de vacances scolaires.

Le contrat d’apprentissage

C’est un contrat de travail particulier.

Il peut être conclu pour une durée limitée ou, comme le prévoit la loi du 5 mars 2014, pour une durée indéterminée.

La durée du contrat d’apprentissage à durée déterminée ou celle de la période d’apprentissage varie de un à trois ans en fonction du titre ou du diplôme préparé.

L’apprenti

Il a le statut de salarié de l’entreprise, avec les droits et obligations afférentes :

  • il travaille 35 heures ou selon la durée conventionnelle, avec une application de la réglementation relative aux mineurs ; le temps de formation est compris dans l’horaire de travail ;
  • il bénéficie des congés et de la protection sociale existant au sein de l’entreprise ;
  • il se conforme aux règles en vigueur dans l’entreprise et à l’UFA.

Le minimum de rémunération est fixé en pourcentage du SMIC, en fonction de l’âge et de la progression de l’apprenti dans le cycle de formation.

Première année : 25 % du SMIC (moins de 18 ans), 41 % du SMIC (de 18 à 21 ans), 53 % du SMIC (21 ans et plus)
Deuxième année : 37 % du SMIC (moins de 18 ans), 49 % du SMIC (de 18 à 21 ans), 61 % du SMIC (21 ans et plus)
Troisième année : 53 % du SMIC (moins de 18 ans), 65 % du SMIC (de 18 à 21 ans), 78 % du SMIC (21 ans et plus)

Les salaires versés aux apprentis bénéficient d’une exonération d’impôt sur le revenu dans la limite du montant annuel du SMIC.

Conditions d’admission

Si vous avez entre 16 et 29 ans révolus , vous pouvez accéder à une formation par apprentissage.

Les parcours de formation peuvent être individualisés. Les diplômes sont préparés sur une période variant de un à trois ans (jusqu’à 4 ans pour un jeune handicapé) et sont délivrés en unités capitalisables ou en CCF et épreuves terminales (BAC et BTSA).

L’apprentissage lie un salarié, sous contrat de travail, avec une entreprise et l’UFA Agricampus Var. Son salaire est établi en fonction de l’âge, de la qualification, du diplôme préparé et de l’année du contrat.

Pour les périodes en formation sur site, des indemnités forfaitaires de déplacement, de restauration et d’hébergement ainsi qu’une aide au premier équipement seront versées par le Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur.

L’employeur

  • inscrit l’apprenti dans une UFA (précisé par le contrat) assurant l’enseignement correspondant à la formation prévue au contrat ;
  • assure dans l’entreprise sa formation pratique en lui confiant notamment des tâches ou des postes lui permettant d’exécuter des opérations ou des travaux conformes à une progression annuelle définie en accord avec l’UFA ;
  • s’engage à lui faire suivre la formation dispensée par l’UFA et à prendre part aux activités destinées à coordonner celle-ci et la formation en entreprise ;
  • veille à son inscription aux épreuves du diplôme ou titre.

Pour accueillir des apprentis mineurs, il demande une dérogation relative aux travaux interdits aux salariés mineurs auprès de la DIRECCTE.

Le maître d’apprentissage

Directement responsable de la formation de l’apprenti, il assume la fonction de tuteur. Il a pour mission de contribuer à l’acquisition par l’apprenti dans l’entreprise des compétences correspondant à la qualification recherchée et au diplôme ou titre préparé, en liaison avec l’UFA. Le maître d’apprentissage peut être le chef d’entreprise ou un salarié et doit être présent dans l’entreprise. Il est désigné dans le contrat d’apprentissage.

Le nombre d’apprentis par maître d’apprentissage est de deux (avec la possibilité d’un apprenti supplémentaire dont la formation est prolongée pour échec à l’examen).

La fonction tutorale peut être partagée entre plusieurs salariés, sous réserve de la désignation d’un maître d’apprentissage référent assurant la coordination et la liaison avec l’UFA.

L’employeur doit permettre au maître d’apprentissage de dégager sur son temps de travail les disponibilités nécessaires à l’accompagnement des apprentis et aux relations avec l’UFA et s’assure qu’il bénéficie des formations nécessaires.

Le maître d’apprentissage doit offrir toute garantie de moralité et présenter des compétences réputées acquises :

  • soit comme titulaire d’un titre ou diplôme relevant du domaine professionnel correspondant à la formation préparée et justifiant de deux années d’exercice d’une activité professionnelle en relation avec cette formation ;
  • soit en justifiant de trois années d’exercice d’une activité professionnelle en relation avec la qualification visée par le diplôme après accord du DRAAF.

Dans les deux mois suivant l’entrée en apprentissage, un entretien est prévu entre l’apprenti, le formateur de l’UFA, le maître d’apprentissage et éventuellement les parents, afin d’effectuer une première évaluation du déroulement de la formation.

Aide à l’embauche d’un apprenti

Former un apprenti c’est former les salariés de demain.
L’apprentissage est la pierre angulaire de l’insertion professionnelle.
Pour favoriser l’apprentissage et soutenir les entreprises qui façonnent l’avenir, l’Etat et la Région s’engagent.

Vous décidez d’engager un apprenti,
Vous souhaitez former un jeune salarié à votre métier,
Vous désirez donner les clés de la réussite à un jeune :

L’Etat et la Région Provence Alpes Côte d’Azur vous accompagnent en contribuant financièrement à l’embauche d’un apprenti :

Visiter la page

L’apprentissage dans le secteur public

Le secteur public non-industriel et non-commercial peut embaucher des apprentis. Sont notamment concernés les administrations de l’État et des collectivités locales, les établissements d’enseignement et les établissements hospitaliers, les chambres de commerce, les chambres d’agriculture et les chambres des métiers, ainsi que tous établissements publics non-industriels et commerciaux.

Ce dispositif correspond à un effort particulier du secteur public pour favoriser l’insertion des jeunes dans des métiers offrant des débouchés.

Un tel contrat d’apprentissage, qui reste un contrat de droit privé, n’offre pas de possibilités particulières d’embauche ultérieure dans la fonction publique (dont l’accès se fait en principe par concours). Il permet, cependant, de préparer un diplôme dans les mêmes conditions de formation que pour les apprentis du secteur privé.

Les rémunérations sont calculées en pourcentage du SMIC selon les taux applicables au secteur privé. Ces taux sont cependant majorés de 10 points lorsque l’apprenti prépare un diplôme de niveau bac, et de 20 points lorsqu’il prépare un diplôme de niveau bac +2. Les autres caractéristiques du contrat sont identiques à celles des contrats d’apprentissage conclus dans le secteur privé.

Les contrats ainsi conclus n’ouvrent pas droit à la prime apprentissage de la Région.

La Région PACA ne finance pas la formation des apprentis en secteur public, celle-ci est donc à la charge des employeurs.

Démarche qualité

La politique et les objectives qualités de l’UFA d’Hyères suivent des valeurs fondamentales et partagées.

Cet engagement implique une amélioration continue sur chaque étape de notre démarche professionnelle et de la qualité du service rendu.

Notre objectif est de répondre au mieux à votre projet de formation.

Pour réussir, nous avons mis en place une politique basée sur les axes suivants :

  • Fournir un accueil personnalisé (pédagogie-administratif),
  • Développer la communication interne,
  • S’impliquer dans des réseaux et des projets en lien avec nos métiers pour être au cœur de l’innovation.

La réussite de cette politique s’appuie sur la mobilisation et la participation active de l’ensemble de l’équipe.

Dans le cadre de la mise en place de notre politique qualité, nous nous engageons à :

  • Vous fournir une information claire, précise et à jour sur les prestations du centre ainsi que sur votre dossier (suivi administratif),
  • Vous proposer la solution de formation la plus adaptée en fonction de votre projet, de vos disponibilités et de vos besoins,
  • Mettre à votre disposition les outils nécessaires à votre réussite (centre de ressource, partenariats),
  • Rechercher l’amélioration constante, régulière et progressive des pratiques pédagogiques d’organisation et de fonctionnement,
  • Vous faire bénéficier de l’expertise d’une équipe pédagogique expérimentée, professionnelle de la discipline enseignée et formée régulièrement.

Moyens pédagogiques

Les classes sont effectuées dans des salles adaptées, elles disposent de de son propre matériel de formation ordinateur portable, vidéoprojecteur, écran et rétroprojecteur. Les salles possèdent un accès Internet Wifi gratuit et illimité.

Le Centre dispose aussi de :

  • Un Laboratoire viticulture
  • Une Salle multimédia
  • Un Centre de documentation et d’information : accès à internet, livres et magazines spécialisées
  • Une Cuisine pédagogique
  • Une Salle œnologie
  • Un Parking : le centre dispose de plus plusieurs places de parking

Brevet de Technicien Supérieur

Viticulture – Oenologie

  • conduire un système d’exploitation durable et cohérent avec le territoire
  • mettre en œuvre la conduite technico-économique de la vigne et la transformation de tout ou partie de sa récolte
  • collaborer à des activités de commercialisation et de services
  • organiser et manager des situations de travail
  • assurer la gestion économique et financière de l’entreprise dans le respect des critères de durabilité
  • communiquer en interne et en externe

Parmi les emplois observés, on trouve tout d’abord et pour l’essentiel chef d’exploitation vitivinicole ainsi que des techniciens supérieurs travaillant dans un large éventail d’emplois

Formation dispensée sur le site d’Hyères

Baccalauréat Professionnel

Conduite et Gestion de l’Entreprise Viti-Vinicole

Cette formation prépare les apprentis à une qualification professionnelle sur deux ans ou trois ans, alliant la théorie à la pratique.

En fin de première, l’apprenti peut obtenir le BEP, qui correspond à des postes d’ouvrier qualifié et ouvre les portes de postes à responsabilités soit au niveau du vignoble que dans le chai.
Les métiers visés sont Viticulteur, Ouvrier viticole – Vigneron manipulant – Régisseur d’exploitation viticole – Responsable d’exploitation viticole – Caviste – Aide Caviste – Ouvrier de chai – Maitre de chai

Les apprentis titulaires du BAC PRO peuvent poursuivre en études supérieures par un BTS.

Formation dispensée sur le site des Arcs sur Argens

Baccalauréat Professionnel

Technicien Conseil Vente en Alimentation

Les objectifs de la formation sont de :

  • mettre en œuvre et organiser des activités commerciales
  • gérer la réception, l’organisation et l’approvisionnement de la marchandise
  • appliquer des techniques d’animation, de communication, de vente et de conseil
  • valoriser des pratiques durables
  • procurer des conseils de vente des produits alimentaires ou les vins et spiritueux

L’activité de cet emploi/métier s’exerce au sein de magasins de détail en alimentation générale ou spécialisée (cave, épicerie fine,
confiserie,…), d’entreprises artisanales (fromagerie, boucherie, boulangerie, …), de grandes et moyennes surfaces, sur les marchés, … en contact avec les clients, en relation avec différents services et intervenants (employés de libre-service, vendeurs, fournisseurs, directeur de magasin, centrale d’achat, …).
Elle varie selon la taille de la structure et le type de produit vendu (pains, poissons, vins, …).

Formation dispensée sur le site d’Hyères

Baccalauréat Professionnel

Gestion des Milieux Naturels et de la Faune

  • coordonner le travail des équipes sur les chantiers et zones d’intervention
  • surveiller et suivre l’évolution des espaces, des milieux et les dynamiques des populations sur son terrain de référence
  • assurer des travaux d’aménagement et de génie écologique
  • assurer des actions d’animation et de promotion sur le milieu vivant et naturel
  • faciliter la communication et la concertation avec ses interlocuteurs
  • participer à la vie sociale de l’entreprise ou de la structure

L’emploi s’exerce dans la fonction publique d’état, territoriale, dans les associations ou dans les entreprises.

Dans la fonction publique, le titulaire d’un diplôme de niveau IV peut accéder par concours à un poste d’agent technique de l’environnement, d’agent d’entretien des espaces de nature (CNFPT), d’agent d’entretien de l’espace rural (PNR).

Formation dispensée sur le site d’Hyères

Brevet professionnel

Aménagements Paysagers

  • organiser et assurer le suivi de son travail
  • encadrer une petite équipe
  • assurer les travaux d’aménagement d’un espace vert ou d’un jardin
  • assurer les travaux d’entretien d’un espace vert ou d’un jardin
  • utiliser le matériel et assure sa maintenance de premier niveau
  • communiquer en interne et en externe à son entreprise

Les Métiers et les Emplois sont les suivants :

  • chef d’équipe paysagiste.
  • agent paysagiste, aide-paysagiste, ouvrier/ouvrière paysagiste, jardinier paysagiste.
  • conducteur de travaux espaces verts.

Formation dispensée sur le site d’Hyères

Certificat d’aptitude professionnelle

Jardinier Paysagiste

Cette formation prépare les apprentis à une qualification professionnelle sur deux ans, alliant la théorie à la pratique pour ensuite occuper un emploi de jardinier ou d’ouvrier du paysage.

Les apprentis titulaires du CAP peuvent aussi poursuivre leurs études en Bac Pro Aménagements Paysagers ou en BPAP.

Formation dispensée sur les sites d’Hyères et des Arcs sur Argens

Certificat d’aptitude professionnelle

Métiers de l’agriculture (Horticulture, Pépinière, Maraîchage )

Cette formation prépare les apprentis à une qualification professionnelle sur deux ans, alliant la théorie à la pratique pour ensuite occuper un emploi d’ouvrier agricole au sein d’exploitation maraîchère et horticole ou en pépinière.

Les apprentis titulaires du CAP peuvent aussi poursuivre leurs études en Bac Pro ou en BP.

Formation dispensée sur le site d’Hyères